Couple : l’après naissance de bébé

Écrit par dans Blog |

La décision d’avoir un enfant

couple pourquoiPetit rappel : à notre époque, majoritairement, les enfants sont conçus par désir. D’où vient ce désir ? L’amour que l’on porte à notre partenaire ? L’envie de matérialiser l’amour commun dans un bébé ? L’instinct de reproduction ? D’autres critères ? Ou un peu de tout à la fois ?

Le désir d’enfant peut être ressenti comme une pulsion intérieure, devenir une obsession jusqu’à la « matérialisation » de bébé. Une souffrance pour la femme qui n’arrive pas à concevoir. Mais lorsque cela fonctionne, que se passe-t-il ?
Couple, l’après-naissance de bébé : connaitre les réalités physiologiques pour continuer a vous aimer.

Qu’est-ce que cela change ?

J’ai envie de vous dire TOUT ! oui TOUT !

Déjà, il faut bien comprendre que durant la grossesse, pour pouvoir concevoir ce petit être, votre matériel génétique ne suffira pas. Ce qui implique obligatoirement que le spermatozoïde va venir féconder l’ovule pour que la grossesse démarre.  Bébé, sera donc 100 % ADN de papa et 100 % ADN de maman.

Qu’est-ce que cela implique ?

Durant la grossesse, pour que l’enfant puisse se développer, des réactions hormonales qui peuvent être importantes en plus de l’importation de l’ADN du papa.

ressentir bébéPour moi ADN ne signifie pas seulement traits physiques, couleurs des cheveux, des yeux. Cela implique que dans le corps de la maman, vont circuler durant 9 mois, l’histoire généalogique du papa.
Peut-être avez-vous lu des articles qui parlent des greffes, des envies différentes, des façons d’être différentes, jusqu’à des images qui peuvent apparaitre au greffé. Je vous invite à consulter à cliquer ici si vous souhaitez vous documenter.  Disons, qu’il me semble que dans le cas de la grossesse, vous allez être greffée de l’ADN de votre chéri.

Les comportements dus à tout cela peuvent induire une hyper sensibilité, des changements de caractère, des intolérances alimentaires, des nouvelles envies alimentaires, un changement de libido exacerbée ou tout l’inverse.
Non, les envies des femmes enceintes ne sont pas un caprice ! Malheureusement nous n’avons pas seulement envie de fraises en décembre, il peut s’agir de viande hachée crue alors que la maman habituellement ne mange quasiment pas de viande !

Durée : 9 mois et plus

C’est votre premier enfant ? Magnifique !
Pour vous maman, le besoin d’être rassurée, choyée, entourée. Bien souvent, on observe que la femme adore pouponner son mari avant et durant la grossesse. Elle est très attentionnée, son chéri est le centre du monde.

Et après la naissance ?

C’est bien là que le problème dont personne ne parle se trouve ! Au moment de la naissance, il y a un déploiement d’ocytocine, l’hormone de l’amour, du lien entre bébé et maman. Il apparaitrait que si cette production d’hormone est défaillante, la maman NE PEUT PAS s’attacher à son bébé et donc s’en occuper. Si vous voulez en savoir plus sur l’ocytocine c’est ICI.
N’oubliez pas, le bébé est totalement dépendant à sa naissance de ses parents.
Il arrive très souvent que votre adorable femme  se transforme en femme lionne et chasse le mâle, c’est-à-dire vous, de façon à pouvoir porter toute son attention pour la survie de l’enfant.

Le mâle, c’est-à-dire le papa, va passer du roi du monde au roi des abrutis… « Mais enfin, tu ne vois pas que je m’occupe du petit là ? je n’ai pas le temps ? tu ne comprends pas ça ?  »
Allez, distribution de baffes en séries.

L’homme, visage couvert de sparadraps, va finalement se replier, essayer de trouver une autre source de satisfaction… Une maison à construire pour protéger sa famille, des associations, du sport… il va tout faire pour couvrir sa souffrance.

Oui vous avez bien lu, sa souffrance. Les hommes n’osent bien sûr pas en parler ! C’est normal, elle a son bébé maintenant, c’est comme ça ! Personne ne parle de la souffrance des hommes, non, cela ne se fait pas !
Du côté des hommes, ils m’avouent lorsqu’ils viennent me consulter, trouver un grand vide, une grande souffrance qu’ils vont couvrir comme ils le peuvent.

Non, ce n’est pas comme ça !

J’estime que la majorité des séparations provient du C’est comme ça !
Malheureusement, durant l’accompagnement de grossesse, personne n’explique cette histoire d’hormone qui va faire que la femme se détourne UN TEMPS du papa pour la survie de leur enfant.
Cela pourrait sauver tant de couples ! Non, on va observer bébé et faire que le couple progressivement se perde, oublie sa base : l’amour que ces deux êtres se porte et qui les a amené à prendre la décision de concevoir.

Alors que se passe-t-il ? durant combien de temps ?

Le couple, qui avait pris la décision de concevoir bébé parce qu’ils s’aimaient se retrouvent plongé dans un grand désarroi, ils n’ont pas la connaissance de tout ceci et vont se perdre. Durée entre 3 mois et 2 ans, pour créer la séparation intérieure, ou totale.

Les étapes

Naissance : la mère se tourne vers son enfant, cela commence à changer visiblement entre 5 et 9 mois après la naissance.  Attention, j’ai déjà observé que le père peut prendre cette place aussi, et ainsi créer la souffrance chez sa compagne.

TRES IMPORTANT : la femme n’a aucune prise sur ce comportement, elle ne se rend pas compte de ce qui se passe si elle n’a pas l’information. Les femmes ont un fonctionnement « hormonal ». Les hormones agissent très fortement sur leur comportement. Si elle n’est pas informée, elle ne voit pas ce qui se déroule.
Toute cette période de séparation du couple, de l’homme et la femme, est très longue. Elle démarre bien avant la naissance à partir du moment où la sexualité n’est plus possible.
Donc voilà notre nouveau papa qui va se consoler dans de nouvelles activités, et notre maman tournée vers bébé.

Arrive le temps où les hormones baissent, où l’enfant devient progressivement moins dépendant.  La femme, et non la mère, commence à reprendre conscience. Et là ? J’entends, où est mon mari ? Maintenant que j’ai un enfant il n’en a plus rien à faire de moi etc…Sans se rendre compte, qu’elle l’a chassé durant la période qui vient de s’écouler.

Le mari ayant pris un nombre de coups certains A ABANDONNE en disant, ben maintenant c’est comme ça.

NON ce n’est pas comme ça ! Messieurs, votre compagne chérie a besoin de vous pour « sortir » de l’état de mère et reprendre sa place de femme !

Elle a besoin de votre présence, de vos conversations, de votre complicité, de qui vous êtes…

Monsieur le compagnon lui non plus ne sait pas, tout comme elle. Après tout elle lui a tant dit, répété, prouvé que l’enfant a plus de place que lui, et qu’il est passé en dernier rang. Il ne peut donc pas agir sans comprendre ce fonctionnement hormonal.

C’est pourtant bien à ce moment qu’il vous faut retrouver votre femme, reprendre votre place près d’elle. Cela vous permettra de faire grandir votre enfant au sein de votre amour.

Que se passe-t-il si cela ne se fait pas ?

Monsieur va s’occuper, devenir moins présent… et là tout peut arriver, une personne peut lui accorder de l’attention, lui faire sentir qu’il est important, l’écouter, etc…

Madame va reprendre son travail, rester maman, et là tout peut arriver, une personne peut lui accorder de l’attention, lui faire sentir qu’elle est importante, l’écouter, etc…

Vous avez compris l’enjeu ? L’un ou l’autre va essayer de reprendre sa place, non pas en tant que parent, mais en tant qu’être humain. On est avant tout femme ou homme ! On apprend à devenir parent pour accompagner l’enfant. Continuez a vous aimer, à vous reconnaitre en tant que femme et homme est de votre responsabilité.

Les risques de séparation sont énormes, c’est une période à risque importante.

Comme vous l’avez lu, vous pouvez vraiment inverser cela pour pouvoir vivre votre amour. Pour que le couple et l’après naissance de bébé soit dans la continuation du moment de création.

C’est ici pour prendre rendez-vous tous les trois pour des précisions supplémentaires.

Très belle vie d’amour à chacun de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.